Instagram et facebook limiteraient les contenus ayant pour objectif de faire la promotion d’alcool et de cigarettes

Facebook a dévoilé mercredi une nouvelle politique visant à restreindre les ventes et à limiter le contenu lié à l'alcool et au tabac, a déclaré une porte-parole de la société à CNN.
 
La nouvelle politique interdira la vente, l'échange, le transfert d'alcool et de tabac sur Facebook et Instagram. Toute marque qui affichera un contenu lié à la vente de ces produits devra restreindre son contenu aux adultes de 18 ans ou plus.
 
Cette nouvelle politique entrera en vigueur mercredi et s'appliquera également aux groupes Facebook créés pour vendre de l'alcool ou du tabac, a déclaré sa porte-parole. Le réseau social tend déjà la main aux administrateurs des groupes pour les alerter quant à ces changements à venir.
 
Facebook appliquera ses nouvelles règles, et pourra supprimer les groupes qui n'apporteront pas les changements nécessaires. Alors que les politiques de Facebook interdisent déjà la vente de tabac et d'alcool sur son Marketplace, la plateforme étend désormais son interdiction aux "contenus organiques".
 
L'entreprise de la Silicon Valley "utilisera une combinaison de technologies, d'examens humains et les rapports de la communauté pour trouver et supprimer tout contenu qui violera ces politiques", a déclaré la porte-parole de facebook.
 
Les utilisateurs de Facebook et d'Instagram, y compris les moins de 18 ans, resteront cependant libres d'afficher d'autres contenus liés au tabac et à l'alcool. Par ailleurs, les influenceurs, payés pour promouvoir des produits contenants de la nicotine et de l'alcool seront toujours autorisés à afficher ce type de contenu sans besoin d'imposer une limite d'age. Facebook n'écarte cependant pas de réviser sa politique sur les influenceurs et travaille d'ailleurs en ce moment même avec l'industrie et les organismes de réglementation sur de possibles modification.