TikTok devance Facebook avec plus de 700 millions de téléchargements

TikTok a atteint de nouveaux sommets en 2019 avec plus de 700 millions de téléchargements, battant au passage Facebook et Messenger. L'application se retrouve à la seconde place, devancé uniquement par WhatsApp qui cumulait de son côté 850 millions de téléchargements.

Selon la dernière édition du Store Intelligence Data Digest de Sensor Tower, TikTok a régulièrement grimpé dans le classement annuel des applications les plus téléchargés. L'appli musicale était quatrième en 2018, derrière WhatsApp, Messenger et Facebook, rétrogradant au passage Instagram à la cinquième place. En 2020, TikTok gagnait deux places, pour se hisser à la deuxième place du classement, devançant Messenger et Facebook. De son côté, WhatsApp conservait encore et toujours sa première place.

L'Inde restait le premier marché de TikTok tout au long de 2019, avec 44 % des téléchargements, malgré une brève interdiction du gouvernement indien en avril. Les téléchargements en Chine (le marché d'origine de l'application Bytedance), ont diminué depuis le pic de mars 2018, mais le pays a contribué à 78 % des revenus de l'application au quatrième trimestre 2019.

TikTok a réalisé 176,9 millions de dollars en 2019, sa meilleure année du point de vu revenus, alors même que l'application continue à expérimenter de nouveaux systèmes de monétisation. Contrairement à Facebook, qui détient un trésor de data sur ses utilisateurs, TikTok, lui, n'a pas autant de données à offrir pour le ciblage.

La popularité de l'application connait également son lot de controverses. En février 2019, TikTok s'est vu infliger une amende de 5,7 millions de dollars pour avoir enfreint la loi sur la protection de la vie privée en ligne des enfants, car l'application ne nécessitait pas de consentement parental pour les utilisateurs âgés de moins de 13 ans.

Un récent rapport a révélé que la société Check Point, basée en Israël, a découvert des failles au sein de l'application qui auraient permis aux pirates de s'emparer de comptes et d'accéder à des données privées. Ces points ont été corrigées depuis novembre.

TikTok a peut-être rencontré son lot de problèmes mais l'application continue de gagner en popularité. Elle devrait résister (dans un premier temps) à la tempête et pourrait même venir défier WhatsApp, toujours en tête du classement annuel des téléchargements.

Affaire à suivre !